ASCFHarlequin (Thrillers & Polars)LES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESMosaïc - Suspense - ThrillerTHRILLERS & POLARS

Passé à vif de Lisa Jackson

Passé à vif de Lisa Jackson

Passé à vif de Lisa JacksonBroché : 506 pages
Éditeur : Editions Harlequin
Date de parution : 1er février 2013
Réédition le 5 novembre 2014
Collection : Mosaïc Poche
Langue : Français
ISBN-10 : 2280315475
ISBN-13 : 978-2280315470

Disponible sur liseuse : NON
Prix : 7,90 €

Résumé : En compagnie de Jon, son fils de quinze ans, Kate Summers mène une vie paisible à Hopewell, une petite ville de l’Oregon recouverte comme chaque année d’un manteau de neige. Une vie paisible en apparence seulement… car elle reste hantée par la peur : et si, un jour, quelqu’un venait à lui réclamer cet enfant qui n’est pas le sien et qui ignore le secret de sa naissance ? D’autant que Jon lui a récemment confié faire des cauchemars qui le terrorisent, dans lesquels un homme qui prétend être son père essaie de le tuer…
Aussi Kate est-elle envahie par la terreur quand elle s’aperçoit que l’inconnu qui vient d’emménager dans la maison voisine de la sienne essaie par tous les moyens d’entrer en relation avec Jon… Qui est cet homme séduisant et mystérieux qui semble dissimuler de lourds secrets ?
Pourtant, ce que Kate ignore encore, c’est qu’elle et son fils sont déjà cernés par le mensonge et la trahison. Et surtout par des gens qui ne reculeront devant rien, pas même le meurtre, pour parvenir à leurs fins…

Mon avis :

Après avoir perdu sa famille dans un accident, Kate prévoit de quitter Boston. Quelques jours avant son départ pour Seattle, alors qu’elle récupère sa lettre de recommandation dans le bureau de son patron, ce dernier lui fait une proposition des plus intrigantes. L’un de ses clients est contraint d’abandonner l’enfant de sa fille mineur, et il souhaite lui confier la garde du nourrisson. En contre partie, Kate ne devra en aucun cas parler de tout cela à son entourage et quitter la ville. Réticente à l’idée d’adopter cet enfant dont elle ignore tous des origines, elle finit par accepter.

Depuis bientôt quinze ans, Kate mène une vie paisible avec son fils à Hopewell, une petite ville de l’Oregon, où elle exerce en tant qu’enseignante dans l’université voisine. Mais elle n’a jamais pu oublier la nuit où elle a quitté Boston en compagnie de Jon. Pas un jour ne passe sans qu’elle craigne que quelqu’un vienne lui retirer la garde de son fils. Alors quand ce dernier lui confie qu’il fait régulièrement le même cauchemar dans lequel on tente de leur faire du mal, Kate s’inquiète. Et l’arrivée de Daegan O’Rourke dans la maison voisine ne va pas apaiser ses craintes, bien au contraire surtout quand celui-ci cherchera à se rapprocher de Jon.

Je dois bien reconnaître que j’ai été agréablement surprise par cette lecture. Même si le dénouement de l’histoire reste prévisible, l’intrigue est bien menée et captivante, rythmée par de nombreux rebondissements qui nous tiennent en haleine jusqu’à la fin.

La particularité de cette histoire est qu’elle soit divisée en trois parties bien distinctes, mais finalement toutes liées, un choix judicieux de la part de l’auteure puisque cela nous permet d’en apprendre davantage sur les personnages, leurs passés et les secrets qu’ils tentent de dissimuler à leur entourage. Car toutes les vérités ne sont pas bonnes à entendre. Je pense notamment aux membres de la famille Sullivan, apparentés à Daegan et Jon, des personnages antipathiques, malsains et manipulateurs qui ne cesseront de nous surprendre tout au long du récit.

J’ai souvent entendu parler de Lisa Jackson sans pour autant connaître ses romans. Alors, quand j’ai eu l’opportunité de lire celui-ci, je n’ai pas hésité un seul instant. Verdict ? J’ai été séduite par la plume très agréable de l’auteure. Au fil des pages, je me suis laissée porter, toujours aussi désireuse de continuer ma lecture. Ce qui m’a cependant étonné dans cette histoire, c’est la présence de paranormale dans un thriller. Je me suis souvent demandée lors de ma lecture où Lisa Jackson voulait en venir et finalement cela m’a beaucoup plu.

Pour être tout à fait franche, je suis assez mitigée par le personnage de Kate Summers. Même si j’ai trouvé cette dernière très touchante, par moment elle m’a vraiment exaspéré. Je peux comprendre qu’elle ait pu souffrir par le passé mais de là à mettre des barrières entre elle et le monde extérieur, à la longue cela m’a ennuyé. Elle manque cruellement de confiance en elle et cela se ressent dans sa relation avec son fils.

Contrairement au personnage de Kate, j’ai beaucoup aimé celui de Jon. C’est un jeune homme charmant et sympathique mais qui souffre beaucoup de sa différence avec les adolescents de son âge. En effet, Jon est spécial. Il a fréquemment des prémonitions qui lui ont valu avec le temps d’être rejeter par ses camarades de classe qui le voient comme un monstre. L’arrivée de Daegan va lui apporter beaucoup de bien même si Jon reste quelque peu méfiant à l’égard de son voisin depuis qu’il a vu dans une vision ce dernier battre à mort son cousin.

Daegan O’Rourke est un personnage qui m’a beaucoup intrigué. Dès les premiers chapitres, j’ai trouvé ce dernier très mystérieux à tel point que je me suis souvent demandé quelles étaient ses réelles motivations à emménager dans la maison voisine de Kate. J’ai apprécié que l’auteure prenne le temps de revenir sur son histoire, cela m’a permis de mieux comprendre ce personnage torturé et ses intentions envers Jon.

Passé à vif est un très bon roman qui plaira beaucoup aux amateurs de thrillers. La présence de paranormale dans l’histoire n’est pas un frein, bien au contraire. Un livre que je vous recommande chaudement si vous souhaitez passer un bon moment de détente en compagnie de personnages attachants et vrais !

Très bon

Acheter sur Amazon

Tags
Voir Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils