L’Ombre du Mystère T1 de Nora Roberts

L’ombre du mystère, Recueil  1 : La maison du mystère de Nora Roberts

L'ombre du mystère de Nora RobertsBroché : 456 pages
Éditeur : Editions Harlequin
Date de parution : 27 aout 2014
Recueil de 2 romans
Collection : Mosaïc
Langue : Français
ISBN-10 : 2280315491
ISBN-13 : 978-2280315494

Disponible sur liseuse : OUI
Prix : 19,90 €

Résumé : En s’installant à Morganville, dans le Maryland, Maggie Fitzgerald pense avoir trouvé le havre de paix dont elle rêve. Aussi est-elle sous le choc quand des travaux dans son jardin mettent au jour le cadavre de l’ancien propriétaire des lieux, mystérieusement disparu dix ans plus tôt. Déstabilisée, Maggie se résout à plonger dans un passé trouble et violent. Un passé qui pourrait la mettre elle aussi en danger, comme semble le penser Cliff Delaney, l’architecte paysagiste qui a découvert le corps – un homme aussi mystérieux qu’envoûtant qui lui propose son aide pour découvrir la vérité. Mais peut-elle lui faire confiance, alors qu’il garde un silence obstiné sur les secrets des habitants de Morganville, et sur sa propre vie ?

Mon avis : Deux ans après avoir perdu son mari dans un accident de voiture, Maggie Fitzgerald part s’installer dans la bourgade tranquille de Morganville où elle vient de faire l’acquisition d’une vieille maison laissée à l’abandon depuis une dizaine d’années. A son arrivée, elle entreprend de rénover la propriétaire et d’y aménager un jardin. Conseillée par les anciens propriétaires, elle prend contact avec Cliff Delaney, un architecte paysagiste très talentueux connu pour avoir un fort caractère. Les deux jeunes gens ont beaucoup de mal à travailler ensemble, mais après la macabre découverte d’ossements humains dans le jardin, ils finiront par se rapprocher afin de découvrir la vérité.

Pour être tout à fait franche, je n’ai pas été convaincue par cette histoire. Même si tous les ingrédients étaient là pour me faire passer un bon moment en compagnie de ces deux nouveaux personnages, je me suis souvent ennuyée. Ce que je reproche avant tout à ce recueil, c’est le dénouement de l’histoire que j’ai trouvé trop prévisible. L’intrigue autour du meurtre de William Morgan, fondateur de la ville, est quasi-inexistante, reléguée au second plan pour laisser place à la romance. Même si j’ai apprécié le couple, j’aurai voulu que Nora Roberts prenne le temps de développer l’intrigue principale qui avait beaucoup de potentiel.

Le point fort de ce roman est sans aucun doute le style de Nora Roberts. Je sais que j’ai tendance à me répéter quand il s’agit d’elle mais je suis conquise par sa plume qui est toujours aussi simple, fluide et entraînante. Une nouvelle fois, elle nous offre de très belles descriptions de l’aménagement du jardin qui m’ont fait rêver. Plus j’avançais dans l’histoire et plus j’étais désireuse de le voir terminé. La musique tient également une part importante dans ce recueil, je pouvais presque entendre la douce mélodie du piano de Maggie à travers les yeux de Cliff et des habitants de Morganville.

Dès les premières pages, nous faisons la connaissance de Maggie Fitzgerald et Cliff Delaney. Contrairement aux précédents romans de Nora Roberts, c’est la première fois que j’ai du mal avec les personnages. Maggie est une jeune femme veuve qui a beaucoup souffert par le passé et qui souhaite profiter du calme de la bourgade de Morganville pour se reconstruire et échapper à la routine. Même si j’ai aimé ce personnage pour son courage et sa détermination, il m’a souvent exaspéré à réagir de façon excessive. Cliff, quant à lui, est un jeune homme assez sympathique qui ne mâche pas ses mots et qui est assez direct. Il sait ce qu’il veut et fait tout pour l’obtenir. Mais je ne l’ai pas trouvé attachant. De plus, je l’ai trouvé un peu trop patient et compréhensif face aux réactions démesurées de Maggie.

J’ai trouvé que Maggie et Cliff formaient un joli couple, même si au départ entre eux ce n’était que sexuel, les sentiments ont fait leur apparition et leur relation est devenue plus profonde. Cependant, Nora Roberts est allée trop vite dans l’évolution de leur idylle, habituellement ça ne me pose pas de problème mais là je n’ai pas trouvé ça crédible ! Je n’en dirais pas plus mais si vous êtes habitués à lire des romans de cette auteure, vous aurez sans doute compris ce que j’entendais par là.

Ce premier recueil est une déception. Il m’a laissé sur ma faim. Même si j’ai passé un bon moment en compagnie de ces deux nouveaux personnages, je regrette que Nora Roberts n’ait pas prit le temps d’approfondir l’intrigue autour du meurtre de William Morgan. La fin est un peu trop brusque et l’identité du meurtrier est au final trop prévisible. Dommage.

Presque Bon

Acheter sur Amazon

Les tomes précédents

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.