La Cité des âmes perdues de Cassandra Clare

The Mortal Instruments Tome 5 : La Cité des âmes perdues de Cassandra Clare

Broché : 600 pages
Éditeur : Pocket Jeunesse
Date de parution : 22 mai 2014
Collection : Pocket Jeunesse
Langue : Français
ISBN-10 : 226621800X
ISBN-13 : 978-2266218009

Disponible sur liseuse : OUI
Prix : 18,15 €

Résumé : Clary est folle de joie. Lilith serait anéantie et Jace sauvé… Mais quand les Chasseurs d’Ombres viennent le libérer, ils ne trouvent que du sang et du verre brisé. Jace a disparu. Clary découvre bientôt qu’il est devenu un serviteur des démons ! Son sort est désormais lié à celui de Sébastien, son pire ennemi… Pour sauver l’homme qu’elle aime, Clary va devoir risquer plus que sa vie. Existe-t-il encore le moindre espoir ?

L’avis d’Alexandra

Ce cinquième tome est sans aucun doute l’un des meilleurs de la saga The Mortal Instruments après La Cité de Verre. Dès les premières pages du roman, nous retrouvons nos héros là où nous les avions laissés dans le précédent tome. Après leur rencontre avec le démon Lilith, qui a failli leur coûter la vie, Clary et ses amis se retrouvent une nouvelle fois dans une situation qui les dépasse. Jace a disparu et aucune recherche ne sera organisée par l’Enclave pour le retrouver. Tout porte à croire que leur ami a été enlevé par le machiavélique Sébastien, que tout le monde pensait mort lors de la bataille d’Idris, mais Clary va découvrir que Jace n’a pas été kidnappé mais qu’il est parti de son plein gré avec Sébastien. Comment une telle chose a-t-elle bien pu se produire ? Le sang de Lilith est-il lié à ce surprenant rapprochement ?

Une nouvelle fois, Cassandra Clare nous offre une histoire captivante et riche en rebondissements, allant de surprise en surprise sans jamais nous décevoir. Il m’a été très difficile de lever les yeux du roman, j’étais comme hypnotisée par cette nouvelle intrigue que j’ai trouvée très intense et angoissante. Plus d’une fois, elle est parvenue à me faire sortir de mes gonds. L’univers des Chasseurs d’Ombres est toujours aussi complet et intéressant, l’auteure est parvenue avec brio à se renouveler. L’histoire est de nouveau alternée avec les points de vue des différents personnages de la saga, un choix judicieux de la part de Cassandra puisque cela nous permet de découvrir l’histoire sous plusieurs facettes et ainsi d’en apprendre plus sur le clan énigmatique des Praetor Lupus. L’humour sera comme à son habitude au rendez-vous mais reléguée au second plan pour laisser place à une atmosphère plus sombre. De nouveaux paysages illustreront ce nouvel opus puisque Cassandra nous fera voyager à travers l’Europe dans des lieux insolites tels que Venise en gondole ou les parcs magnifiques de Paris.

L’histoire est centrée autour de Clary, Jace et Sébastien, un trio assez inattendu qui vous surprendra tout au long du roman. La disparition de Jace affectera beaucoup Clary qui culpabilisera d’avoir laissé son petit ami seul sur le toit de l’immeuble avec Sébastien. Elle s’inquiétera à son sujet, l’imaginant blessé quelque part, mais elle est loin de la vérité car si Jace est parti c’est de son plein gré. Pire, un lien malsain l’unit à Sébastien. Même si j’aime beaucoup le personnage de Clary, je lui reproche dans ce tome de foncer un peu trop tête baissée sans penser aux conséquences que cela aura sur son entourage. A trop vouloir bien faire, elle se mettra souvent dans des situations dangereuses mais Clary est loin d’être la jeune fille que nous avons connue dans le premier tome, c’est désormais une femme forte et courageuse… Une chasseuse d’ombre ! L’un des personnages avec lequel j’ai eu le plus de mal dans ce roman est sans aucun doute Sébastien. Je ne savais jamais sur quel pied danser avec lui. Tout comme Clary, j’ai essayé de croire que si Jace avait changé, lui aussi mais c’est faux. Sébastien est sournois et déterminé à déclencher une guerre même si pour cela des gens doivent mourir. Concernant Jace, j’ai été assez surprise par le changement radical dans son comportement. Tout au long du roman, je me suis souvent demandée comment Clary et ses amis allaient s’y prendre pour le ramener à la raison, et j’ai été agréablement surprise par le dénouement de cette histoire même si je regrette un peu de ne pas avoir eu de confrontation entre Alec, Isabelle et ce nouveau Jace.

Les couples sont mis à l’honneur dans ce livre, à commencer par celui de Simon et Isabelle. Tout comme Clary, Isabelle sera bouleversée par la disparition de Jace. Elle fera tout son possible pour le retrouver même si pour cela elle devra se rendre chez les Sœurs de Fer. Mais à la fin de la journée, elle cherchera une épaule sur laquelle se reposer… Simon lui aussi traverse une situation difficile puisque depuis qu’il a révélé à sa mère qu’il était un vampire, cette dernière ne veut plus le voir. Isabelle et Simon pourront compter l’un sur l’autre dans ces moments, ce qui nous vaudra des scènes très belles et touchantes. Grand changement aussi chez Magnus et Alec. En effet, le chasseur d’ombre vit très mal son statut de mortel. Il sera distant avec le sorcier, n’hésitant pas à lui mentir. Magnus, à sa façon, souffrira lui aussi de leur différence et du comportement distant d’Alec. Ces deux-là m’ont littéralement brisé le cœur. Un des couples qui ne s’en sort pas trop mal est celui de Maia et Jordan. Cette dernière a pardonné à Jordan son comportement impulsif et ne souhaite à présent qu’une chose : profiter de chaque instant.

La Cité des âmes perdues est un énorme coup de cœur. Cassandra Clare nous offre une nouvelle fois une histoire captivante qui ne laissera aucun répit à son lecteur, ni à ses personnages. Ce fut une lecture intense et incroyable, ça va être difficile maintenant d’attendre la sortie du sixième et dernier tome de la saga, prévu pour 2015 !

Acheter sur Amazon


Les Tomes Publiés

A propos Songe d'une nuit d'été 841 Articles
Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.