ASCFJ'ai Lu SentimentalLES LIVRESROMANCE CONTEMPORAINE

Le Lys Pourpre de Nora Roberts

Le secret des fleurs, tome 3, Le lys pourpre de Nora Roberts

Le lys pourpreBroché : 475 pages
Éditeur : J’ai Lu
Date de parution : 13 octobre 2008
Réédition le 4 juin 2014
Collection : J’ai Lu
Langue : Français
ISBN-10 : 2290089478
ISBN-13 : 978-2290089477

Disponible sur liseuse : OUI
Prix : 7€ 41

Résumé : Grâce à sa cousine Roz, Hayley a trouvé refuge à Harper House où elle peut élever sa fille Lily en toute tranquillité. Elle a désormais une famille et adore son travail à la jardinerie. Que demander de plus ? Un homme, peut-être. C’est sûr, Harper, le fils aîné de Roz, ne la laisse pas indifférente, et il semblerait qu’elle lui plaise aussi. Mais, comme à chaque fois qu’une idylle se noue à Harper House, réapparaît celle que l’on nomme l’épouse Harper : le fantôme d’Amelia Connor, qui pleure toujours le bébé qu’on lui a arraché. Bientôt sa fureur vengeresse grandit et se déchaîne, jusqu’à prendre possession de l’âme de Hayley. Pour l’apaiser, il faudrait enfin comprendre ce qui s’est passé à Harper House, en cette tragique année 1893…

Mon avis : Grâce à Rosalind Harper, Hayley Philips est une jeune maman épanouie à qui tout lui sourit. Elle a un emploi passionnant à la jardinerie de la Harper House où elle vit avec sa fille Lily, et une famille aimante sur qui elle peut compter. Seule ombre à son tableau : elle est toujours célibataire. Il faut dire aussi que ces derniers mois, les habitants du domaine ont souvent rencontré des problèmes avec le fantôme de l’épouse Harper, qui voit d’un très mauvais œil les idylles naissantes, la présence angoissante de cette femme énigmatique n’a pas permis à Hayley de trouver l’amour. Bien décidée à remédier à cette situation, elle prendra son courage à deux mains pour avouer ses sentiments à Harper, le fils aîné de Rosalind, qui semble lui aussi éprouver des sentiments pour la jeune femme… Mais cette idylle naissante au sein de la Harper House n’est pas au goût du fantôme de l’épouse Harper, qui mettra en garde Hayley contre un étrange et mystérieux Lys pourpre.

Le lys pourpre est le troisième et dernier tome de la saga, autant vous dire que je l’attendais avec beaucoup d’impatience. Les deux précédents opus nous avaient laissé dans le doute et la confusion, notamment avec le personnage d’Amelia, appelée aussi l’épouse Harper, beaucoup de questions étaient restées sans réponses, et ça en devenait assez frustrant. J’étais curieuse de voir ce que Nora Roberts allait nous raconter sur les circonstances du décès de l’épouse Harper. Et au final, je n’ai pas été déçue. J’ai même été surprise en apprenant la véritable identité du meurtrier, après avoir soupçonné Beatrice, Reginald ou encore la gouvernante, je suis tombée des nues. Il est vrai qu’en y réfléchissant, je m’en doutais un peu mais je refusais d’y croire. Il faut dire aussi qu’avec ce personnage, je n’ai jamais su sur quel pied danser… Je ne pensais pas que la folie pouvait à ce point affecter une personne. La fin est facile et un peu brutale, mais c’est celle que le lecteur attendait depuis les premières pages de la trilogie.

L’histoire est centrée autour du personnage d’Hayley Philips. Cela fait un peu plus d’un an que la jeune maman est arrivée à la Harper House, et après avoir joué durant tout ce temps au chat et à la souris avec Harper, elle prendra son courage à deux mains pour lui avouer ses sentiments. Le personnage d’Hayley est l’un de mes préférés avec celui de Rosalind, c’est une jeune femme forte, attachante et plein de joie de vivre. Elle a su apporter beaucoup de fraîcheur et une touche d’humour à l’histoire. C’est pour cela que j’étais impatiente de lire ce roman, j’étais curieuse de voir ce que Nora Roberts allait réserver à ce personnage. D’ailleurs, j’ai beaucoup apprécié que l’auteure ne tombe pas dans le cliché de la jeune femme abonnée par son petit ami après lui avoir annoncée sa grossesse. Si Hayley élève seule Lily c’est par choix, et elle l’assume totalement, se moquant bien de ce que les autres peuvent penser de cette situation. Harper, quand à lui, est le fils aîné de Rosalind. J’ai beaucoup aimé ce personnage, je l’ai trouvé très séduisant, drôle et attentionné. Depuis l’arrivée d’Hayley à la Harper House, ce dernier a beaucoup changé, on lui connaissait plusieurs histoires avec des femmes et jusqu’ici il n’était jamais parvenu à se stabiliser, mais avec Hayley c’est différent puisqu’il en est tombé amoureux. Il sera prêt à tout pour les protéger elle et sa fille. D’ailleurs j’ai beaucoup aimé les scènes entre Harper et Lily, je les ai trouvé très touchantes, elles m’ont souvent fait sourire. La relation qui s’installe entre Hayley et Harper est très belle, tout en douceur malheureusement j’ai trouvé que vers la fin du roman Nora Roberts était allée trop vite dans l’évolution de leur relation, ça m’a un peu déçue.

Le secret des fleurs est une trilogie sympathique avec laquelle j’ai passé un agréable moment. Même si à première vue l’histoire n’a rien de très originale, j’ai trouvé cette dernière captivante et très intéressante. Tout au long de la trilogie, la plume de Nora Roberts est simple, fluide et attendrissante. Elle est parvenue à rendre chacun de ses personnages attachants, même celui d’Amelia. Ce que je reproche néanmoins à l’histoire c’est sa fin que j’ai trouvé un peu trop facile.

Une saga que je recommande fortement à tous les fans de Nora Roberts et aux histoires mêlant romance et paranormal !

Très bon
Acheter sur Amazon
Les tomes précédents (Effet)

 

Tags
Voir Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils