ASCFLES CHRONIQUES DE ROMANSLES LIVRESURBAN FANTASY

Emergency Tome 1 : Morsure Nocturne de Cassie Alexander

Emergency Tome 1 : Morsure Nocturne de Cassie Alexander

Emergency tome 1 : Morsure Nocturne de Cassie AlexanderBroché : 383 pages
Éditeur : J’ai Lu (28 août 2013)
Collection : Darklight
Langue : Français

Disponible sur liseuse : Non

ISBN-10 :2290055689
ISBN-13 :978-2290055687

Disponible sur Liseuse : NON

Prix éditeur : 8€90

Résumé : 

Bienvenue dans l’aile secrète de l’hôpital du comté

“Pour sauver mon frère de la drogue, j’ai accepté la proposition d’embauche de l’Hôpital du Comté. L’école d’infirmières m’avait préparée à beaucoup de choses (Brûler des cadavres ? Aucun problème ! Découper des membres ? Du gâteau) sauf au  service Y4 : une aile secrète de l’hôpital accueillant tous les patients surnaturels possibles et imaginables… et les embrouilles qui vont avec !”

Mon avis :

Voilà une nouvelle série de bit-lit/urban fantasy qui commence à faire parler d’elle. Un résumé alléchant, une couverture intrigante et une histoire avec pour héroïne, une infirmière. Autant dire que cette fois, c’est du bon et même du très bon ! Exit la bit-lit avec vampires et loups-garous à gogo, Emergency vous propose aussi du zombie, du dragon et autres joyeusetés surnaturelles le tout dans le cadre mystérieux d’un service hospitalier pour les êtres surnaturels. Prêts ? Entrez dans le monde d’Emergency, la première série de Cassie Alexander !

Edith Spence, dites Edie, a changé de travail pour aider son frère à sortir de la drogue et à rester clean. Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est de se retrouver dans un service pour créatures surnaturelles et que cela l’entraînerait dans bien des histoires ! Un patient qui meurt, une jeune fille à sauver et elle se retrouve confrontée à un procès pour meurtre de vampire. Sa seule chance ? Retrouver la jeune fille en question pour qu’elle témoigne. Mais dans cette guerre impitoyable pour la justice, l’amour va s’en mêler et bousculer la vie de notre infirmière…

De la bit-lit oui, mais avec des zombies s’il vous plait ! 

Nous connaissons tous le zombie tout moche qui tombe en miettes et vous mange le cerveau mais connaissez-vous le zombie sexy et qui ne ressemble pas un cadavre ambulant ? Non ? Eh bien il existe ! Cassie Alexander a ici joué la carte du méchant vampire et du presque gentil zombie, beau à tomber et amoureux de la petite humaine qu’il va rencontrer fortuitement alors qu’il est à l’hôpital. Et je dois avouer que j’ai vraiment adoré cette petite note à la fois décalée et complètement différente de tout ce que l’on lit en général dans la bit-lit. Les vampires ne sont pas vos amis, pas plus que les garous et autres créatures et sous ses traits attrayants, notre zombie cache aussi sa part d’ombres.

Et cela est d’autant plus attrayant pour nous lecteurs que Cassie Alexander a une plume envoûtante et vous livre ici une histoire d’une crédibilité assez impressionnante. En choisissant de rester dans son domaine (rappelons qu’elle est infirmière), elle joue une carte qui lui permet de rester crédible dans le métier de son héroïne comme dans le cadre de son intrigue. Et quel cadre ! La majorité de l’histoire de ce premier tome se situe dans un hôpital où « bizarre » n’a pas le même sens que dans notre langage. Là-bas, les infirmières et tout autre personnel médical ne croisent pas des malades ordinaires mais s’occupent plutôt de transformations de vampires, de mutations de garous ou de reconstitutions de zombie. Et de temps à autre, vous pouvez y croiser un dragon. Oui oui, un dragon.

 Ambiance hôpital : glauque et froid à souhait ! 

Toutefois, avec ce roman ne vous attendez pas à un roman où tout est logique, va très vite et où vous aurez très chaud. Bien au contraire ! Edie travaille dans un cadre assez glauque où tout le monde est prêt à toute éventualité tragique et où le personnel semble un peu blasé par la routine du travail et par ce travail en général. Et il faut dire que la section Y4 et son aspect froid, stérile et inquiétant n’aide en rien. Plus d’une fois je me suis surprise à avoir froid dans le dos avec cette lecture pour mon plus grand bonheur ! En effet, il est tellement rare de lire un roman avec une ambiance vraiment inquiétante dans la bit-lit/urban fantasy que j’ai été comblé avec cette lecture.

Et même si l’on peut parfois être perdu dans les actions, le roman se lit tout seul et avec énormément de plaisir. Pour tout dire, j’ai même dévoré ce roman. Les personnages sont inquiétants –surtout les êtres humains- et les créatures surnaturelles ont quelque chose de vraiment flippant ! On sent tout au long de la lecture que rien n’est normal ici avec une mention très spéciale pour les enfants de serviteurs de vampires qui sont tout particulièrement terrifiants.

Malgré tout, on notera un petit point négatif dans l’aspect parfois décousu des actions qui oblige le lecteur à s’interroger sur le pourquoi du comment de telle ou telle action. Mais, à mes yeux, c’est vraiment le seul point négatif de ce roman qui se dévore d’une traite !

En conclusion, si vous cherchez un roman qui vous changera de vos lectures habituelles, Emergency est fait pour vous ! Mais attention, certains passages sont assez… sanglants et peuvent faire froid dans le dos.

Se Lit Très Bien

Acheter Emergency Tome 1 : Morsure Nocturne de Cassie Alexander

Tags
Voir Plus

Songe d'une nuit d'été

Songe d'une nuit d'été est un webzine culturel au féminin consacré à la littérature sous toutes ses formes entre autre chose, mais aussi aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

12 Commentaires

  1. Ce livre est génial ‚ je l’ai lu en 3 jours tant il est passionnant ! Mais je me pose la question depuis que je l’ai terminé ‚ y a t’il une suite ?? Un « tome 2 » ?
    Merci d’avance 🙂

    1. Il y a 5 tomes parus en VO actuellement, mais sachant que cela fait un moment que les deux premiers sont parus chez J’ai Lu, je ne pense pas que l’on aura la suite un jour… Mais je ne peux rien confirmer à ce sujet, il faudrait demander directement à J’ai Lu pour obtenir une confirmation. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils