CONCOURS : 1 Exemplaire De « Le Divin Enfer de Gabriel  » par Sylvain Reynard à Gagner !

Pour bien commencer cette soirée, je vous propose un petit concours dans le but de gagner ce roman sorti aux éditions Michel Lafon qui est notre partenaire  :

« Le Divin Enfer de Gabriel  » par Sylvain Reynard

Le divin enfer de Gabriel  par Sylvain Reynard

Son résumé (pour vous donner l’eau à la bouche):

L’énigmatique professeur Gabriel Emerson, spécialiste reconnu de Dante, devient à la nuit tombée l’apôtre d’une vie libertine sans complexe, son charme lui permettant d’assouvir ses moindres désirs. Mais sous cette assurance se cache en réalité un passé sombre qui le torture et lui ôte tout espoir de rédemption.
Quand l’innocente Julia devient son étudiante, une mystérieuse connexion sensuelle attire Gabriel vers elle au point de compromettre sa carrière. La fascination et la séduction l’obligeront à se confronter à son passé, à travers une relation où rôde sans cesse l’ombre de La Divine Comédie et de Béatrice, la muse de Dante.

Avouez qu’il donne envie.

Le Concours

Pour tenter de le gagner, rien de plus simple : répondez correctement à ce petit questionnaire et laissez un commentaire en dessous de cet article.

Le-divin-enfer-de-Gabriel--par-Sylvain-Reynard+-Concours

CONCOURS TERMINÉ

*** Jeu concours limité à la France Métropolitaine, la Belgique et la Suisse. Une seule participation par foyer sera prise en compte. Toute adresse erronée ou incomplète entrainera l’annulation directe et sans préavis de votre participation.

***Le concours se termine le 14 Mai 2013

A propos Artemissia (Julie F) 4106 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

2 Commentaires

  1. Merci pour ce concours 😉
    J’ai participé il y a un petit moment mais je n’ai pas vu mon com alors, j’en remets un (au cas où)

Les commentaires sont fermés.