LE BONHEUR ET LA FORCE D’UN SOURIRE

Chères lectrices, chers lecteurs,

En ce jour qui débute, triste et nuageux, j’aimerais vous parler du sourire. Oui, vous m’avez bien lu.

Je m’explique : vous savez, il y a de ces sourires qui illuminent votre existence et vous rendent plus fort et au dessus de tout.


La mélancolie du monde et la monotonie de nos existences si vastes et étriquées à la fois nous font parfois oublier la simplicité du peu.

En tant qu’être immortel et doté du tout que vous simples humains ne pourraient posséder sauf dans vos rêves les plus fous… Nous, si différent de vous mais pourtant… Pourtant il arrive que nous agissions de la même manière et appliquions les mêmes plaisirs de l’existence.

Que ne ferions-nous pas pour entr’apercevoir le sourire d’un être aimé ? Sentir la chaleur qui s’en dégage et toute la joie qu’il en résulte ?

En ce jour si fade, en ce jour si froid, froid de l’âme en notre cœur qui tremble face à un avenir si incertain, si gris… en ce jour j’aimerai rappeler à quel point un simple sourire peut changer l’existence et nous rendre plus fort. Fort du désir de plaire ; fort du désir de réussir ; fort du désir de vaincre !

Vous êtes tous les grands héros de votre vie, les auteurs glorieux et valeureux de votre avenir alors n’oubliez jamais de sourire !

Vous allez sans doute me trouver bien présomptueux de vous dire cela mais c’est en voyant cette joie chaleureuse qui illumine ma famille toute entière qui me fait croire au bonheur et à la force d’un simple sourire.

Soyez-vous même, ouvrez votre cœur et gardez ce sourire : si la terre entière souriait d’un même accord alors nous surpasserions le soleil et brillerions de mille feux.

En ce jour si fade, ce jour si froid… j’ai vu un sourire vaincre la peur le mal et la tristesse car le sourire est ce qu’il y a de plus beau et de plus exaltant au monde.

Edward

31 Commentaires

  1. Ah quel magnifique texte !!! tes écrits sont toujours aussi plaisant à lire, je t’en remercie Edward. Te lire est un réel plaisir, et quoi de mieux que le sourire, tout passe par le sourire, il en dit beaucoup sur les personnes, celui ci représente un bonheur infime, il nous fait ressentir la joie et tout plein d autres sensations. Quel bonheur de te lire encore une fois. Merci. Eternellement Floriane.

      • Edward, merci d avoir pris le temps de me répondre, cela est toujours très agréable. Je me suis permise de mettre un de mes poèmes préféré sur le sourire plus bas, car il rejoint ce que tu dis.J’ espère que tu ne m ‘en voudras pas. Éternellement. Floriane.

  2. J’ai lu un jour que si nous n’étions pas les héros de notre propre vie alors nous ne le serions pas ailleurs…
    Mon cher Edward, tu parles du sourire comme une bénédiction, un des plus beaux gestes qui peut balayer toute une tristesse par son passage.. un cadeau que l’on peut offrir pour illuminer et éclairer la vie de ceux que nous aimons au dessous de tout..
    Dans mon cas, les souvenirs de Son sourire ne m’apportent aucun répit.. les images se défilent dans ma tête à me rendre folle .. et pourtant il ne me quitte et ce qui aurait du être une bénédiction ne réchauffe même plus la journée de grisaille mais amplifie lourdement la tristesse qui l’enveloppe.. je cherche ce sourire ailleurs.. dans des visages inconnus mais il ne s’y trouve pas.. il ne s’y trouve jamais et j’en souffre le martyre..
    Alors je ne pense pas qu’un sourire peut tjs vaincre .. il lui arrive de tt faire basculer.. toute une vie à sa recherche et des images pour rappeler ce qui était et n’est plus

    Bien chaleureusement

    Erana

    • Chère Erana,

      Tu parles ainsi parce que ton chagrin est encore trop intense et la douleur trop vive. Je comprends aisément qu’il soit difficile de comprendre ce que je veux dire mais je pense qu’un jour tu saisiras toutes les nuances du sourire d’autrui et pas seulement d’une seule et unique personne… bien que je n’ose imaginer ce que moi même je penserais si ma Bella venait un jour à me quitter.

      Je t’envois tous mes sourires et ma sympathie,

      Edward

  3. Cher Edward, je me permets de mettre ce poème sur le sourire que j apprecie tout particulierement, il vient de Raoul Follereau.

    Un sourire
    Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup,
    Il enrichit celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne,
    Il ne dure qu’un instant, mais son souvenir est parfois éternel,
    Personne n’est assez riche pour s’en passer,
    Personne n’est assez pauvre pour ne pas le mériter,
    Il crée le bonheur au foyer, il réchauffe les coeurs,
    Il est le signe sensible de l’amitié,
    Un sourire donne du repos à l’être fatigué,
    Donne du courage au plus découragé,
    Il ne peut ni s’acheter, ni se prêter, ni se voler,
    Car c’est une chose qui n’a de valeur qu’à partir du moment où il se donne.
    Et si toutefois, vous rencontrez quelqu’un qui ne sait plus sourire, soyez généreux, donnez-lui le vôtre,
    Car nul n’a autant besoin d’un sourire que celui qui ne peut en donner aux autres.

  4. Edward,

    Comme il est bon et savoureux de te lire à nouveau. Nos vies sont parfois dévastées par le chagrin et la peine.Mais le seul baume qui soit capable d’apaiser nos tourments est bien souvent un simple sourire. Il nous apporte chaleur et réconfort.

    Ta toujours dévouée

    My immortal

  5. Quel plaisir de te lire et quel texte magnifique….
    Je ne peux que t’approuver quand tu parles du bonheur de voir quelqu’un sourire….
    Je travaille en pharmacie et aujourd’hui j’ai servi une femme et son enfant qui est gravement malade et quel bonheur pour moi quand je l’ai entendu rire quand il a vu comment tomber les boite (on a un robot)
    Je pense que cela devrait servir de lecon a certaines personnes…Pour ma part je n’ai pas la chance de recevoir le sourire de l’etre aime le soir en rentrant, mais entendre un enfant rire alors qu’il se bat pour survivre c’est juste enorme pour moi…
    bon aller j’arrete de raconte ma vie..

    Un tendre bisous a ta femme et ta fille
    Bien a toi
    Céline

    • Chère Céline,

      Merci infiniment de nous avoir raconté ton expérience. Un enfant qui sourit est un instant précieux qu’il faut savoir chérir.

      Edward

  6. Edward,

    Te lire m’a étonnemment manqué…
    Je suis entiérement d’accord avec toi, un sourire peut faire tant de bien quand il vient de ceux qu’on aime. C’est une des raisons, je suppose, pour laquelle je suis suis bien avec Emmett, lui qui est si souvent la joie de vivre même, si étrange pour un vampire…
    Comme tu l’as si bien dit, tout le monde devrait s’y mettre pour illuminer chaque coeur, moi la première…

    Avec toute mon affection

    Ta soeur

    • Ma chère Rosalie,

      Je ne te cacherais pas l’immense étonnement à la lecture de ton commentaire. Pour tout t’avouer, il me fait très plaisir.
      Je ne peux que te rejoindre dans tes propos. Tu as la chance d’avoir un « sourire sur patte » en guise d’époux.

      Avec toute mon affection de même.

      Ton frère

  7. Mon tendre amour,

    Quel beau cadeau fais tu à tes lectrices/lecteurs en leur déclamant une si belle prose.
    Ton sourire et les différentes facettes qu’il contient m’émeut à chaque fois qu’il apparait sur ta si belle bouche. Même du temps de mon humanité ton fameux sourire en coin me touchait au plus profond de moi. Un sourire c’est une lumière qui illumine celui qui le donne et réconforte celui qui le reçoit. Voilas pourquoi j’ai gardé cette habitude bien humaine de sourire, de te sourire pour te transmettre en un mouvement de lèvres tout l’amour que j’ai pour toi.

    Éternellement à toi

    Ta Bella

    • Bonjour Bella, je suis trés emue quand je lis tes mots. Je reste admirative quant à la force que dégage votre amour. Je souhaite à chacun de vibrer un jour de la sorte. Je te souhaite tout le bonheur du monde ainsi qu’à Renesmée et à ton tendre aimé. Affectueusement S.J.

    • Ma douce Bella,

      Avant de te connaitre, la quête de mon sourire était sans relâche. J’ai souffert énormément de ce vide en mon coeur mais grace au ciel tu m’es apparu.

      Depuis le sourire illumine mon visage mais surtout et aussi mon coeur.

      Ne doute jamais de l’amour sincère que je te porte.

      Celui qui t’aime et t’aimera à jamais.

  8. Ed’,

    Quel beau texte ! Ca me fait vraiment plaisir que tu te remettes à écrire ! 😀
    Comment ne pas être d’accord avec toi quand on peut voir le sourire de Rosalie ! Je comprend maintenant pourquoi elle semble de si bonne humeur ce matin 😆
    C’est elle-même qui m’a dit, mots pour mots : « Emm’, Edward a publié un nouvel article ce matin, je l’ai bien aimé… Mais va voir qu’est-ce que tu attends ??? »
    Et avec le sourire !!! Tant de hâte m’a surpris m’a intriqué, et maintenant je vois pourquoi, ton article est si vrai et bien écrit.

    Mon frère, je crois que tu viens d’illuminer la journée de Rosalie (tu es bien placé pour comprendre à quel point tu peux être fier de toi) 😆

    Ah je sens que je vais passer une bonne journée avec une Rose si heureuse… 😉
    Merci frangin !!!

    Emm’

    • Frangin,

      Quand je disais à Rosalie qu’elle avait épousée un « sourire sur patte », je n’avais pas tort.

      Tu viens de me donner la plus belle crise de rire depuis… Hier?!

      Sincèrement, je suis toujours ravi de pouvoir écrire mes proses en ces lieux mais et cela grâce à qui ?

      Je me doute que tes journées futures seront passionnantes mais ne détruisez pas la dernière rénovation d’Esmée, elle risquerait de vous en vouloir.

      Ed

  9. Hello Edward,

    contrairement à toi je suis pas douée pour sortir des proses à faire palir les plus grands écrivains de ce monde, donc je suis aller piquer une citation sur internet *bah oui, ça je sais faire* pour te répondre :
    « Lorsqu’on sourit à la vie, elle vous rend ses sourires ». Jean-Claude Brialy, Extrait de Le Ruisseau des singes

    Morgan

  10. Cher Edward,
    Te lire me fait toujours autant plaisir. Tu sais manier les mots avec une aisance désarmante. Merci à toi d’écrire pour nous.
    Oui, un sourire peut tout changer. Il peut amener la force qui nous manquait, ou mieux, celle dont on n’aurait jamais soupçonné l’existence. Un sourire change le monde. Change tous les mondes. Les sourires sont des armes de destruction massives. À eux seuls, ils peuvent réduire en cendre les pires douleurs.
    Très philosophique tout cela.
    Je ne m’amuserais pas à tenter d’égaler ton talent. Je ne peux qu’être, une fois de plus, d’accord avec toi. Les sourires apportent le bonheur et la force.
    Demain, je vais sourire.
    Merci Edward.
    Chaleureusement,
    Angela

  11. Mon très cher Edward,

    Tu n’imagines pas à quel point tes mots m’emplissent de joie. Moi, qui ai redouté au fil des années de ne jamais te revoir, toi, sourire. Quelle en est la cause aujourd’hui, je m’en moque. Seule importe l’idée que tu laisses enfin les autres partager leur bonheur avec toi.

    Cependant, la joie ne s’improvise pas, ni ne se décrète, pas plus qu’elle ne nous tombe dessus par hasard. Donc, ma question est simple : Est-ce vraiment notre joie qui te fait à nouveau croire au bonheur ? Ou est-ce tout simplement le constat du tien à travers le notre ? N’était-ce pas ta propre joie qui se faisait enfin entendre dans ce sourire ?
    « Les autres sont des miroirs qui nous renvoient notre propre image » – Xingjian Gao

    Ta mère qui t’aime … même quand tu ne souris pas.

  12. Ma devise dans la vie est simple  »La joie d’un sourire » alors lire ta prose ma rappelé à quel point elle est juste cette devise. Merci de partager un sourire avec nous Edward.

    Depose un sourire devant les yeux de Bella pour moi

    Bise a vous deux et la cocotte aussi

  13. Edward ce que vous avez écrit et tout à fait…..magnifique!!!!! je suis tout à fait d’accord avec vous. il n’y à rien de plus beau, pour moi, que de voir les etres qui me sont chèrs m’offrir un sourir. quand ils sourient, c’est comme si le monde souriait, comme si toute une joie explosait en moi et m’émouvois…. alors souriez et le monde vous sourira.

  14. Cher Edward, il y a des jours où la force me manque pour sourire, il est parfois bien difficile de le retrouver; de le conserver.
    Alors je reviens sur ces mots que tu as admirablement écrit en pensant à tous ceux qui ont besoin à un moment ou à un autre de leur vie de pouvoir partager un sourire.
    Merci pour ce réconfort que tu m’apportes quand je perds pied, alors je me raccroche à ce sourire si précieux et finalement si facile à donner, merci Edward, merci pour tout.
    Alors oui, je resterai l’actrice de ma vie et tâcherai de garder le sourire.

  15. Je me permet d’écrire ici quelques mot pour souhaiter une bonne fête à Edward (car selon mon calendrier c’est aujourd’hui ta fête^^), je suis donc trés heureuse et toute excitée si je suis la première à te le souhaiter !! Je t’envoie toute mon amitiée. Amicalement Cynthia.

  16. Monsieur,
    Voilà bien longtemps que je n’avais pas pleuré ainsi. Je vous suis très reconnaissante de bien vouloir partager vos écrits sur ce site.
    Quelques questions me viennent à l’esprit, pourriez-vous y répondre s’il vous plait?
    Depuis quand écrivez-vous?
    Vous êtes-vous déjà essayer à la poésie?
    Avez-vous déjà fait des études littéraires?
    Votre style d’écriture est magnifique. J’espère qu’un jour, je saurais rédiger d’aussi beaux écrits que les votre.
    Excusez-moi d’avoir rédiger mon commentaire de façon aussi stricte mais je sais qu’internet est dangereux. Ne pensez pas que je vous prends pour un pédophile ou pire, simplement, un pseudonyme reste un pseudonyme. Je préfère toujours me méfier sur la net.
    Ce message s’adresse donc à vous, monsieur, qui que vous soyez.
    Très respectueusement
    Ludwina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*