ENTRETIEN AVEC UN VAMPIRE… NOMMÉ ANNE RICE…

Récemment Anne Rice l’écrivaine ultra populaire sur la pop vampirique et la maman de Lestat et Louis ( entre autre… Ah Lestat ! XD ), a été interviewée au téléphone par un webzine… Cette interview porte sur ses aspirations, ses choix et … Twilight...

Concernant ce sujet (qui nous intéresse) elle n’y va pas non plus de main morte et désavoue elle aussi (comme beaucoup d’écrivain connus de la littérature populaire) le grand succès de Stephenie Meyer.

Q. Il semble que le mythe du vampire soit construit autour de l’intolérance.

A. Je n’ai jamais pensé de cette façon. J’ai toujours pensé que le vampire était comme une métaphore pour tout ce qui est étranger chacun de nous : le criminel, le prédateur. J’ai écrit sur un être mythique qui  représente notre propre côté sombre.

Q. Certains de vos vampires sont sympathiques.

A. Les gens sont complexes. Nous exploitons tous d’autres personnes, mais nous aspirons à la bonté. En présentant Lestat ou Louis Armand ou autre, je représentais le tueur  mais avec un cœur d’or.

Q. Il a une composante sexuelle, évidemment, mais aussi d’ordre spirituel. C’est comme s’ils étaient liés.

A. Une partie du mystère de l’être humain est ce mélange du spirituel et de l’animal. Nous avons la capacité de tuer, mais aussi la capacité d’aimer et d’y répondre et d’être sensible à ceux que nous aimons et dont nous avons besoin.

Q. C’est compliqué, c’est pourquoi j’ai des sentiments mitigés à propos de « Twilight« . C’est tellement aseptisé.

A. Twilight est basé sur un principe vraiment stupide : des immortels qui vont à l’école secondaire. C’est un manque d’imagination, mais en même temps, ce principe stupide a fourni à Stephenie Meyer un énorme succès. C’est presque comme un coup de génie de mettre des vampires à l’école secondaire. Ils sont juste diplômés, encore et encore.

Q.
Je détestais l’école secondaire.

A.  Tout le monde non ?! L’idée que si vous êtes immortel et que vous alliez à l’école secondaire au lieu de Katmandou ou à Paris ou à Venise, c’est le vampire parfait pour les enfants.Il a bien travaillé. Il réussi. Il rend les enfants très heureux.

Q.
Il semble que ces livres soient désinfectés alors que dans le reste de la culture pop, vous verrez de très jeunes filles vêtues de manière ouvertement sexuel. Les vampires sont sains par rapport au reste de ce qui existe.

A. Je ne pense pas que les vampires soient très sains. Ce sont des personnages imaginaires, et nous devons nous rappeler de cela. Ils n’existent pas. Je reçois des e-mails de gens qui sont scandalisés de voir que je regarde « True Blood. » Ils disent: «Comment pouvez-vous tolérer le mal qu’il y a dans » True Blood « . Ce à quoi je réponds :  » Vous plaisantez ?  Les Vampires ne sont pas réels. Gardez cela à l’esprit. « 

Voilà une partie de l’interview de Rice in french… si vous voulez lire la suite, c’est ici mais en anglais.

Perso, je trouve ça intéressant d’avoir le point de vue de celle qui a vraiment démocratisé le monde des vampires et ce bien avant l’engouement de la BitLit… Bien que, elle n’approuve pas le succès de Meyer, qui peut-elle ? Ce sont les lecteurs qui font le succès d’un écrivain et peut-être que oui, les enfants avaient eux aussi besoin d’avoir leurs vampires personnels et pas qu’eux…. bien différents des mythes existant à son sujet…Un renouveau du genre !

A propos Artemissia (Julie F) 4107 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

30 Commentaires

  1. wé, mais en même temps, on a le droit de ne pas aimer le travail d’un autre, mais le critiquer, bof….chacun ses gouts. dire que c’est stupide revient à dire que tous les lecteurs sont cons d’aimer ça..

  2. Ha Lestat ! Que de nuits ai je passé avec lui …Un vampire est par condition le plus violant et le plus terrible des prédateurs. Il est vrai que de faire une famille de vampires « gentille » avec un « cœur » aimant était osé ! Meyer elle a osée !
    Mais les créatures mythiques sont et doivent rester dans leurs contextes d’origine.
    Amateur/trice de littérature vampirique comme nous le sommes pour beaucoup ici, je préfère et de loin le vampire qui assume sa condition,qui boit du sang pour vivre et aime le sexe.
    Merci Arty pour cet article très intéressant….

  3. « peut-être que oui, les enfants avaient eux aussi besoin d’avoir leurs vampires personnels et pas qu’eux…. bien différents des mythes existant à son sujet…Un renouveau du genre ! »

    C’est pour ça que les twilight sont au rayon enfant-ado et que les chroniques d’un vampire au rayon fantasy sf.
    Du reste ce que tu dis est vrai pour les trois premiers tomes mais je vois très mal un enfant avoir « besoin » de vampires mormons et obsédés pour le dernier tome.
    Aprés faut pas se voiler la face, entre twilight et les chroniques d’un vampire y a un gouffre.

  4. Je trouve ça un peu gonfler quand même; d’un côté elle dit qu’il ne faut pas oublié que les vampires n’existent pas, et d’un autre côté elle affirme que les vampires sont comme ci et pas comme ça (ils ne peuvent pas être sain). Mais s’ils n’existent pas, ne peut-on pas en faire ce qu’on veut en tant qu’auteur? Moi j’ai trouvé ça justement très original de la part de SM qu’elle ait créé des vampires qui tendent à devenir meilleur que ce que leur condition implique… Et ça fait d’ailleurs parti du succès.
    D’autre part, je n’ai pas vu dans la saga que le vampire était devenu un être tout gentil, tout mignon, mais c’est une saga qui porte sur UNE famille. Une famille unique, qui a fait un choix unique.
    Franchement, je trouve cette réaction un peu limite… notamment avec le « c’est un manque d’imagination ». Je trouve ça très désobligeant.

  5. PPPfff, mais pour qui se prend elle?
    Personnellement, je suis d’accord avec My immortal! Meyer a osée,elle!
    Et le principe « stupide »,a eu un énorme succès! Dailleurs elle se contredit beaucoup dans cette interview. « Principe stupide » « Les vampires nexistent pas.. » et elle nous rabache les oreilles avec  » Un vampire n’est pas sain »
    Je trouve que c’est l’auteur qui doit décidé s’il est sain ou pas.
    Je suis sure qu’elle aurait aimé avoir se genre de « manque d’imagination » elle aussi!

    • Pour qui elle se prend? Bah pour un auteur très reconnu qui a fait ses preuves et maintient son public et sa saga depuis bien des années.
      Anne Rice n’a rien à envier à SM niveau carrière ce serait même plutôt le contraire. Et si y a une chose qu’on ne peut pas lui enlever c’est bien le fait que son style soit plus abouti que S. Meyer, et c’est en partie du au fait qu’elles ne visent pas le même public.

      • l’auteur est très claire. le probleme est qu’en matière d’imagination on peu risquer de dénaturer un mythe en faisant trop de changement. les vampires ne sont pas sains! c’est le principe m^me du vampire. dire qu’elle se contre dit c’est dire qu’un peut faire des vampires qui mangent normalement et pas du sang par exemple…
        et si elle précisent qu’ils n’existent pas c’est que certains « fans » rentrent trop dans leur délire à péter un cable pour ça. en gros « faut redescendre sur terre ».

        • Au secours!!! Qui peut dire que les vampires ne sont pas sains alors qu’ils n’existent pas ? Qui peut dire que même si c’est dans leur nature il n’existe pas d’exception ? Personne ! A moins qu’un brevet sur la personnalité du vampire ai été déposé je crois que chaque auteur à libre choix de faire ce qu’il souhaite. Et c’est là la magie de la littérature ou rien n’est jamais acquis et que tout est possible à imaginer. Je ne soutien pas que la saga Twilight soit le plus grand chef d’oeuvre littéraire, mais elle a conquit suffisamment de lecteurs pour démontrer qu’elle ne manquait pas d’intérêt. Je pense ma chère Anna qu’il faut savoir parfois tempérer ses propos, surtout lorsque l’on s’exprime dans un lieu remplit de personnes affectionnant un sujet. A bon entendeur …

          • Si on va par la Moxinette tu te contredis aussi mais soit ._..

            Il est clair que dans la croyance populaire, le mythe même du vampire est qu’il ne soit pas un gentil petit agneau, je doute que Vlad L’empaleur (qui rappellons le est à l’origine de la légende de nos amis aux longues dents) ai eu un grand succès auprès de ces demoiselles. Faudrait voir à réviser ses classiques, je rejoins totalement l’avis d’Anna, bientôt quelqu’un « osera » peut être écrire avec beaucoup d’imagination que les vampires mangent du tofu et son témoins de jeovah, personnellement j’appellerais plutôt ça des illuminés végétariens.

            Et je ne vois pas du tout en quoi elle a a « tempérer ses propos », elle dit ce qu’elle pense et c’est très bien. Qui plus est je ne vois rien de désobligeant là dedans, elle a très bien saisi le sens des propos d’A.R. et avec plus de détachement que le fan de base qui a la bave aux lèvres de découvrir que « OH GRAND DIEU QUELQU’UN OSE CRITIQUER MON LIVRE PREFERE AAAAaaaRrrrRRrgh »

            Moxinette tu es bien aigre et intolérante, pour toi toute personne ici se doit de vouer une dévotion sans faille à S. Meyer et sa saga?
            Il ne t’est pas venu à l’idée qu’elle pouvait très bien apprécier mais pas jusqu’au point de gommer tout les défauts qui la caractérise?
            En gros « elle a du succès donc c’est la meilleure donc le premier qui critique je lui saute à la gorge surtout si c’est sur mon territoire de oh grands fans incontestés ». C’est sur que du succès elle en a. Au rayon enfant/ados à la fnac je le maintiens.
            Et si tu me poses la question « Mais qu’est ce que tu fiches ici si t’aimes pas nianiania » Je prend les devant et te répondrais que j’apprécie la saga dans son ensemble car justement elle est légère à lire.
            De là à sous-entendre qu’il n’y a rien à redire dessus … ;).

            Quant au fait qu’elle affirme que le concepte de S. Meyer est un vampire qui se retape indéfiniment ses années de lycée, elle n’a pas tort, au final toute l’histoire est basée là dessus, un vampire à l’école. Et à l’école y a quoi? Des filles qui bavent sur la gent masculine. Et donc qu’est ce que ça engendre? Des histoires « d’amour ». On rajoute quelques rebondissements, un grand méchant, un peu de morale mormones en poudre, pas mal de poussées d’hormones et BINGO, on obtient: Twilight (et des chocapics).

          • Nous n’avons pas du lire la même chose je crois … Je ne me reconnais absolument pas dans ce descriptif, mais ce n’est pas bien grave. Cordialement.

          • Je me permets d’intervenir pour defendre une amie, qui je pense a été taclée de maniere injuste…

            Tout dabord, tres chere Nameï (ou tres cher d’ailleurs, mais dans le doute, j’ecrirais au feminin…), tu sembles dire qu’Anna Rice a une vision beaucoup plus realiste de la « vampire attitude » dans le sens ou dans son livre les vampires en question se nourissent de sang humain et tout et tout…si je ne m’abuse, Louis, est quand même bien loin de l’archetype du vampire cruel…mais apres, bien sur, j’ai peut etre interpreté les choses d’une maniere qui n’était pas la bonne…
            Tu sembles egalement dire que la saga de SM a du succes uniquement parce qu’elle s’adresse aux minettes en chaleur qui fantasment sur le coté romantique de la chose, l’histoire d’amour, etc…parce que tu trouves toi que dans Entretien…ca pue pas l’amour a plein nez?!? Lestat et Louis, Louis et Claudia, Louis et Armand….je trouve que pour le coup, le fond de l’histoire est un peu le même…ah et puis pour en revenir au fait que la saga se trouve au rayon ados/enfants de la FNAC *ou apparemment tu as fais un detour recemment 😉 *, j’ai 26ans, donc pour le coup l’adolescence est derriere moi, J’ai adoré la saga, (même si en effet, pas parfaite…mais la perfection existe t-elle?!? j’en doute), mon pseudo est même le prenom d’un personnage….grand dieu!! cela signifie t-il que je suis perdue?!? *en + pour agraver mon cas, je viens de m’acheter un calendrier de l’avent Kinder….ben oui, y’avait pas avec edward…mais bref je megare…*

            Bref tout cela pour dire que nous avons, de meme qu’avec AR, des avis divergents sur la question, mais que toutefois au nom de la liberté d’expression, on se doit de les respecter…
            et je precise que nous ne faisons pas partie d’une espece de secte et que nous ne jetons pas des sorts aux personnes qui ont l’audace de critiquer l’oeuvre de Sm…

            Bon ben voila….tout est dit…permets moi de te souhaiter un excellent week end…*peut etre pourrais tu en profiter pour relire certains bouquins?!? 😉 *
            ah et oui, j’ai devoré la sagaa plusieurs reprises, vu a peu pres 30 fois ts les films, mais je cherche encore les chocapics….etrange…

          • tout a été dit je pense… et on pourra broder à l’infini sur la question…mais je rejoins aussi l’avis de Moxinette…vu que les vampires n’existent pas..(quel dommage..quoi Edward n’existe VRAIMENT pas ? zut alors dit elle le doigt dans la bouche*)..on peut donc dire ce qu’on veut sur leur nature…n’en déplaise à Mme Rice et aux autres..!!!!à oui juste une précision..j’ai plus de 40 ans….suis aussi dans la catégorie des ados? ?…des ados attardées ?…oh ouiiiiii!!!!j’adore!!!!!!!!!Vive les fans de Twilighttttt.. les vrais of course!!!

          • Et pour résumer vos arguments totalement obsolètes, j’ai moi même passé l’âge du rayon enfant/ado ce n’est pas pour autant que je n’ai pas apprécié, ce qui a été précisé par ailleurs mais visiblement une fois qu’on essaie d’exposer son point de vue ici on est limite jeté sur le bûcher. Réaction très mature ma parole. Alors je reprécise histoire que ça s’encre quelque part, C’est un FAIT, il est conseillé à la lecture aux enfants/ado UNE CONSTATATION, pas une condamnation des lecteurs plus âgés ou non. Ca y est je me suis bien fait comprendre ?

            Je n’ai jamais dis que la vision des vampires d’A.R. semblait plus « réaliste » ou non, j’ai dis que le mythe du vampire en lui même n’était pas tout rose. Je ne vois pas ce qu’il y a de compliqué à comprendre là dedans.

            Moxinette tu ne vois pas vraiment? Peux tu me dire ce qu’il y a de désobligeant ou outrancier dans le message d’Anna? Rien, elle ne faisait que reprendre les propos d’A.R. et exposer son avis dessus. Que tu te reconnaisses ou non ce n’est pas mon problème, c’est l’image que tu donnes.

            Je le répète, j’ai passé l’âge conseillé pour lire twilight, si je vous écoute je me traite donc moi même d’ado attardée. C’est un peu comme les Eragon ou les Harry Potter après tout, c’est toujours au rayon enfant/ado c’est pas pour autant qu’on n’apprécie pas.
            Un peu de bon sens voyons au lieu de directement se prendre le choux prenez plutôt la peine de lire et de comprendre le sens d’une phrase avant de répliquer avant autant de désobligeance ;).

            Ah et je ne suis pas votre « chère ».
            @ »Renesmée » si tu as interprété tout ça de ce que j’ai dis qui au final se résume à défendre Anna du « tacle » initial et préciser mon avis quant aux dire d’A.R., et bien c’est qu’au fond de toi tu t’es peut être envisagé comme la petite minette en chaleur que tu décris, étant donné que je n’y ai jamais fait allusion. Et oui un enfant n’est pas forcément une minette en chaleur. Amen. Et si tu penses que mimer les actes des fans de la première heures fait que je les catalogues tous dans le même bateau…désolée mais je ne me pense pas si intolérante et fermée sinon je ne vois pas ce que je ferais ici.

            Ah oui un concepte c’est un peu comme un schéma naratif, mais on a du vous apprendre tout ça à l’école n’est ce pas? L’histoire elle est bien partie d’un schéma il me semble.
            On plante le décor de base, on sème une première intrigue, on soupoudre de rebondissements en tout genre, on fait des révélations et on ajoute un grand méchant. Qui oserait dire que ce n’est pas le schéma de la saga?
            Oh oui à coté de ça ça brode sur de grandes notions d’amour, de tolérance, d’aboutissement personnel et blablabla. Je n’ai jamais dis le contraire.

            Alors avant d’essayer (oui je dis bien essayer parce que ce n’est pas très concluant tout ça) de fermer son caquet à quelqu’un, je te conseille vivement d’y relire à deux fois, parce que tout les arguments et sarcasmes que tu as exposé n’avaient même pas lieu d’être si tu avais fais l’effort de comprendre ce que j’ai écris.
            Sur ce « A bon entendeur » n’est ce pas.

          • Tu dois au moins être agrégé(e) en littérature pour te permettre de juger nos arguments « obselètes ». Etrange mais tout se passait très bien avant que certains(es) ne viennent nous pourrir l’ambiance. Grand merci … et ballancer des“OH GRAND DIEU QUELQU’UN OSE CRITIQUER MON LIVRE PREFERE AAAAaaaRrrrRRrgh” « on obtient: Twilight (et des chocapics) », et autres sarcasmes en ces lieux n’a rien de constructif. Chacun son point de vue. Mais j’ai bien l’impression que tu aimes étaler ta confiture, alors fais toi plaisir tu peux remplir des pages …

          • je vois que tu es assez prolixe Chere Namei *ah non, c’est vrai pas « chere » nous navons pas elevé les poules ensemble…*
            et malheureusement ayant une vie sociale assez développée , je vais te laisser te faire plaisir toute seule et critiquer tout ce que tu veux, a ta guise….
            Ca fait toujours plaisir de voir les points de vue « constructifs » des autres personnes….cela nous rappelle, qu’helas, il faut de tout pour faire un monde…

            ah oui, en tout cas, merci de me reserver un paragraphe entier dans ton pavé…je suis flattée….

            et pour finir ta derniere phrase : Salut!!!!

          • moi je crois que Namei devrait nous écrire un livre…elle a l’air d’en connaitre un rayon là dessus!!…un best seller..allez vas y lance toi!! ..autant on l’achéte ?…chiche!

  6. le succés des uns n’empéche pas le succés des autres…tous les genres littéraires trouvent (ou pas s’ils sont trop mauvais!) leur public..pourquoi dénigrer quelqu’un s’il fait et pense différemment de soi ?…là Mme Rice parle de sa vision à elle en ce qui concerne les vampires..Mme Meyer en a une autre..et c’est tant mieux…pour nous, ce qui ne m’empéche pas d’aimer et l’un et l’autre…!la différence est un enrichissement!

  7. c’est clair que le principe de twulight est stupide et que cette histoire est totalement aseptisée. les vampirres à l’école tout le temps c’est d’un ridicule! c’est ce côté lisse et maléable qui fait son succes; on en fait chacun se qu’on veut…
    il est évident qu’elle ne critique pas, elle répond aux questions posées, mais on voit bien qu’elle n’en pense pas moins, et que pour elle c’est une histoire pour enfant.

  8. J’aime beaucoup Anne Rice, pour avoir tout lu ce qu’elle a écrit et même récemment sa biographie, son succès n’est pas venu immédiatement avec « Entretien avec un vampire » elle là refait plusieurs fois avant qu’un éditeur s’en intéresse et elle a écrit plusieurs chose avant qui n’ont pas eu de succès. Contrairement à SM elle ne la pas eu facile et c’est surement cette frustration qu’elle doit ressentir vis à vis de Twilight. Sexuellement aussi Anne Rice à jeter son dévolue sur les vampires parce qu’elle ne voulait pas devenir un auteur de porno (Vous n’avez qu’à lire « Sleeping Beauty »)qu’elle à écrit sur un speudonyme elle est beaucoup plus hard core que notre Stéphanie qui elle y est aller tout doucement avec le côté sexuel de son histoire pour aboutir a un accomplissement amoureux.Bref…Enfin,Anne Rice est une torturer de la vie tandis que Stéphanie elle est une rêveuse.

  9. En faite je pense qu’elle est dég’ de pas avoir penser a cette histoire. En gros elle est jalouse du succè de S.M , mais comme l’a dit nameï Anne Rice n’a rien a envier a S.M niveau succè.Voila ce que je pense xD

  10. juste un mot ….. AAAAAAAAAAAAAHHHHHHHH !!!! LESTATEEEEEEEEEEEEEEEEEE DESOLéééé de vieux demons remonte lol !!!
    j adore anne rice je pense que quelque propos on etais un peut interpreter lol !!! mais bon chaqu un sa fassons de croire et penser ….
    GROS BISOUS A TOUT SE QUE JE CONNAIS ;D

  11. Bon alors, à moi de mettre mon grain de sel dans cette affaire.

    Etant donné qu’une espèce de chartre sur les moeurs, coutumes et caractéristiques du vampire n’a pas été établie, je pense que chacun peut avoir son propre avis sur le sujet et sa propre perception de la chose. Anna Rice a la sienne, Stephenie Meyer a la sienne, ok pas de problème.

    Mais (je vais faire un peu ma « Peace&Love »), je pense qu’on doit respecter les idées qui divergent des notres. Bien sûr, on a le droit d’avoir un avis différent. Mais selon moi, A.R. n’avait pas à être aussi « sèche » et « cassante » sur le sujet, cataloguant la saga de S.M. comme étant pour des « Midinettes hystériques de 8 à 16 ans qui se pâment pour un vampire qui va au lycée ». (bien que je pense que les médias aient largement contribué à ce qu’on fasse l’amalgamme).

    Et je reconnais complètement que les écrits de S.M. ne sont pas de la grande littérature, que des fois ça ne vole pas très haut et que ça vire à la guimauve, faut pas se leurrer là-dessus (mais j’aime l’histoire et j’ai du lire les bouquins je ne sais trop combien de fois).

    Chacun a le droit d’avoir sa propre opinion sur le sujet et de ne pas être en accord avec ce que les autres pensent. Tout est ensuite une question de « respect » de l’autre.

    Et, euh, aimez-vous les uns les autres ! (et ça, ça s’applique à tout le monde)

    *sort en glissant une fleur dans ses cheveux*

  12. Voyons voyons ! Pourquoi tout ce débat sur Anne Rice vs Stephenie Meyer ? Pourquoi s’acharner à dire « c’est elle qui a raison », « non c’est elle » ? Pourquoi dire qu’un vampire doit ressembler à ceci ou cela ? Si SM a voulu mettre ses vampires à l’école, et que Oh miracle ! ça a marché et qu’elle est devenue célèbre à cause de ça, pourquoi pas ?

    Nameï, tu t’étonnes que certaines aient réagi au quart de tour, n’y es-tu pas allé toi-même un peu fort ? Je respecte ton point de vue, respecte celui des autres !
    Si nous aimons l’histoire et même la guimauve qui va avec, où est le problème ?

    J’aime bien quand quelqu’un « ose » remettre en cause un phénomène et exposer son avis au beau milieu d’un site qui y est dédié, tout de même. Ca met un peu de piment.

    Mais je rejoins The Hind in The Forest en vous parlant des notions de respect, et de cool-attitude.

  13. D’accord avec Helvin, Bon c’est vrai que l’histoire est un peu partie de la réaction de Namei due a mon commentaire. Mais bien que je connaisse le succès de Anne Rice, j’ai surement été plus qu’ébranlée par sa façon de résumé Iwilight a « Des vampires qui vont a l’école ». Je pense aussi que qualifier les vampires de « pas sain » relève du choix de l’auteur et donc qu’il n’y avait pas lieu de déballer tout ca.
    Bref, je m’excuse si ca a déclenché tout ca.

    Marine

  14. Peace&Love comme dirait Bichette!

    si on réuni tous les livres et tous les films sur les vampires, le seul trait commun qu’ils ont d’une histoire à l’autre c’est qu’ils ont besoin de sang pour survivre : du sang humain dans « Dracula », du sang animal dans « Twilight » et même du sang synthétique qu’il prenait sous forme d’injection direct dans le cou *ça se passe de commentaire* dans « Blade » …qui a tort qui a raison, ce sera un débat stérile, mais restez cool!!!

    toujours sur le même principe, Dracula part en fumée au soleil, Mike St Johns *dans Moonlight pour celle qui connaisse pas* peut sortir au grand jour même si c’est pas sa tasse de thé et les vampires de True Blood ressemble à une côte de boeuf trop cuite au soleil…

    jamais deux sans trois *exemples* comme on dit, certains vampires ont des crocs en permanence, d’autres ont des crocs qui sortent quand ils ont faim *ou soif, mais on va pas polémiquer dessus* et d’autre sont carrément transfiguré quand ils passent en mode vampire…

    quel vampire est authentique, quel autre ne l’est pas, ce n’est pas à nous d’en juger, encore moins de dénigrer telle ou telle version. on préfère une version a une autre, c’est tout et ça c’est le libre arbitre!!! l’imagination n’a pas de limite alors respirez un bon coup et faites la paix!!

    c’est chacun ses goûts, et ses choix…alors du respects, please!! si ce n’est pour chacune d’entre nous, au moins pour la tenancière des lieux.
    à moins d’avoir des troubles de la vision, Arty a bien précisé dans le disclaimer que *je cite* « Ce site est un site conçu par les fans et pour les fans* alors si vous n’êtes pas fans, je doute sérieusement que vous puissiez trouver votre bonheur en ces lieux!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*