FANFICTIONS- RÉVOLUTION PAR SAEKO (OS)

Décidément les dimanches sont bien ensoleillés en ce moment. Je vous propose aujourd’hui un nouvel OS assez court par la pétillante Saeko !!

Titre : Révolution

Auteur: Saeko

Rating : R

Pairing: Bella/Edward

Disclaimer : Il est évident que les personnages appartiennent à la grande Stephenie Meyer !

Résumé : Comment Saeko imagine t-elle la fameuse nuit de noce entre Edward et Bella. Un texte plein d’amour et de douceur.

RÉVOLUTION

Dans révélation Stephenie Meyer nous laisse seul sur la plage d’une mystérieuse île au large du Brésil. Voilà vers où le fruit de mon imagination m’emmena, ma vision de la nuit de noce du couple devenu maintenant culte.

Dirigée par la lave de désir qui me submergeait, je tournais délicatement ma tête pour embrasser son torse de neige. Ses bras se resserrèrent délicatement autour de mon dos. Je fis parcourir mes lèvres sur le galbe de ses pectoraux puis entrouvris la bouche pour en lécher la texture.

Edward s’était raidi et je ne savais que trop bien qu’il tentait encore et toujours de garder le contrôle, qu’une partie de lui refusait de me rejoindre là ou moi je m’apprêtais à plonger.

La réticence de mon amant eut pour effet de décupler ma volonté de le faire plier.
La main que j’avais posé quelques instants plus tôt sur son cœur descendit pour me permettre de découvrir le plat de son estomac puis de ses abdominaux d’acier.
Mes lèvres remontèrent sur l’arête de sa mâchoire pour ensuite plonger sur les siennes, je lui offris ma langue qu’il goûta avidement.

Ce baiser n’avait rien à voir avec ceux déjà échangés, une prémisse à la volupté qui nous attendait. Cette réalité ne déclenchait en moi qu’une envie, je voulais le posséder totalement.

Je remontais ma main paume en l’air griffant la surface de son ventre.

Un son rauque s’échappa de ses dents serrées, ses bras, jusqu’ici immobiles, emprisonnèrent mes hanches et d’un mouvement il me souleva, enroulant mes membres autour de sa taille.

Sans ne sentir aucun mouvement je me retrouvais allongée sur le lit de la chambre, Edward entre mes jambes.

Sa voix douce semblait venir caresser mon âme.

« Bella, ma Bella si tu savais.

Montre moi. Edward, montre moi. »Suppliais-je.

Il embrassa tel un papillon mes paupières, glissa son nez sur le mien.

Je collais ma main sur son visage d’ange, il embrassa ma paume puis d’une main plaqua mes poignets au dessus de ma tête.

Sa langue, pareille à un glaçon, se fraya un chemin dans le creux de mes seins, goûtant le suc salé de ma transpiration. Je me cambrais de plaisir. Reprenant sa course il descendit jusqu’à mon nombril, mon sein gauche effleuré par sa douce main libre.

Mon bas ventre ravagé par le feu, je libérais mes mains, attrapais sa tignasse et tirais violemment dessus pour le ramener vers moi et l’embrassais de nouveau.

J’étais entièrement guidée par mon corps, je répondais à ses demandes, me laissant aller à un univers senroriel jusqu’ici  inexploité. Ma peau semblait être parcourue de bien plus de terminaisons nerveuses qu’elle ne l‘avait jamais été.

Il me plaquait contre le lit, je sentais son sexe dur contre le mien brûlant, humide et devinais à quel point il était lui aussi animé par les même pulsions que les miennes.

Une main froide posée sur mon intimité m’électrocuta. La respiration heurtée, la mienne coupée, mon adonis y entra un doigt délicat. Cette sensation était exquise, je fus surprise par l’intensité de mon désir pour le moins abyssal. Je voulais plus sans savoir quoi.

Il posa ce même doigt sur mon clitoris y exerçant une légère pression ainsi que de légers mouvements circulaires.

Gémissante, je lui mordis le cou, il rentra à nouveau le doigt, plus profondément cette fois ci, chatouillant mon intérieur, provoquant des spasmes au plus profond de mes entrailles.

.

Il m’avait dit n’avoir jamais connu de femme et en cet instant, s’il m’était encore possible de réfléchir, j’aurais eu beaucoup de mal à le croire. Il savait exactement quoi faire pour me rendre folle et transformer mes élans non pas en désirs mais en besoin.

Je compris alors qu’il changeait chaque cellule de mon être de façon irrévocable. Mon corps lui appartenant à jamais à l’instar de mon âme.

J’écartais les jambes pour l’inviter, comprenant il s’exécuta. Nos respirations n’avaient jamais été aussi bruyantes.

« Serre moi ». Exigeais-je.

S’emparant de mon genoux pour soulever une de mes jambes, je le sentis plus présent en moi.
« Plus fort. » Suppliais-je.

Mais cette fois ci mon amant de m’obéit pas et fis le contraire de ma demande, faisant de nouveau place au vide. Toute aussi surprise que frustrée, je le regardais intensément.

Le temps d’une seconde je ne parvenais pas à déchiffrer son expression, était- ce trop pour lui ?

Cependant il était tout bonnement impossible d’accepter un refus de sa part maintenant, c’en aurait été douloureux physiquement.

M’offrant un sourire joueur, il titilla une nouvelle fois mon clitoris puis mordit on ne peut plus délicatement mon téton. Frissonnante, mes ongles plantés dans ses biceps, un cri, jusqu’ici jamais sorti de ma gorge, m’échappa.
Je crus l’entendre rire.

Reprenant possession de mon genoux pour dévoiler mon antre il m’emplit de nouveau.

« Ah Bella, ma Bella si tu savais. »Gémit-il.

Les lèvres secouées par le plaisir je susurrai :

« Montre moi Edward, montre moi. »

Et bientôt les mouvements de bassin d’Edward aidaient la lave incandescente à me happer vers des rivages inexplorés, haletante de bonheur, je le laissais me guider vers ces nouvelles contrées.

FIN

A propos Artemissia (Julie F) 4106 Articles

Créatrice et responsable du webzine « Songe d’une nuit d’été ». Un site culturel 100% féminin. Il est consacré à la littérature (romance, jeunesse, bit-lit, thriller, MxM entre autre chose), mais aussi aux mangas, à la BD, aux séries TV, Films et tout ce qui touche au domaine du loisir.

19 Commentaires

  1. Coucou arty! Dsl 2 ne pas avoir ete presente hier soi r,mission urgente avec mon clan,je suis revenue tp tard,vs etiez dja tous partis.
    Vs mavez manqué et je suis triste 2 ne pas avoir pu dire au revoir a flow.
    et merci 2 maccueillir si gentiment
    dc merci a twa et tout le monde! Je vs adore,vs etes tous super!
    et merci pour ce texte, je ne sais pas qui est saeko,mais il ou elle ecrit tres bien.felicitations et encore merci.
    bisous.
    votre devouee Siobhan

  2. Ah!!on commence à se faire une petite idée de la nuit de noce de nos 2 amoureux!!
    Saeko,tu écris vraiment très bien!!! Continue!!

    Merci Artemisia!!

  3. C’est vraiment bien écri …
    C’est vraiment agréable a lire …
    Bravo, j’espere avoir l’occasion dans lire d’autre !
    bizouxXx …

  4. Je suis tout simplement blufée .. Ton texte est magnifique (comme les deux autres … )Un tel rafinement dans le style d’écriture comme dans le choix des mots qui collent à S.Meyer en reprenant certaines expressions .. BRAVO !!
    Tu es extremement douée …
    C’est génial !!! Vraiment continue .. tu as un réel don !!!

  5. C’est génial de reprendre la nuit de noce de Bella et Edward, c’est vrai que Stephenie Meyer nous laisse frustré.

    C’est super bien écrit.

    J’adore tes textes!!

  6. Très beau texte, à la fois tendre et passionné.
    J’aimerais bien être à la place de Bella^^
    Encore bravo pour tes textes!

  7. Wouaaaaaaaaaaaaa j’en perd mes mots tellement c’est beau c’est tout a fait comme sa que j’imaginai leur Lune de Miel Tendre plein d’Amour.
    Un grand bravo a Saeko.
    Merci pour se texte sublimement magnifique 😉

  8. J’ai eu la bonne idée de lire ton texte à la maison (cf mon commentaire sur le texte d’avant).
    Tu réussis à m’embarquer dans un autre monde, encore une fois. On croirait une scène coupée car un peu trop hot pour tout public.
    Je m’incline.

  9. c’etait magique de lire ton texte tu as vraiment un talent exquis g cru etre un instant a la place de bella tant tu as su impregner ton texte comme si j’y etais hate d’en lire d’autre merci encore

  10. Je dois dire que d’habitude je suis plutôt « team Jacob » que « team Edwad », mais là je suis sans voix ! C’était vraiment magnifique et romantique à souhait. Bella et Edwad reste quand même le plus beau couple de cette saga. Merci à Stephenie Meyer sans qui nous ne serions rien et Merci mille fois à toi pour cette merveilleuse nuit de noce. – /// –
    P.s Tu as vraiment du talent pour l’écriture. Alors ne t’arrête pas. bsx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*